En signant et en ratifiant la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants, le Burundi s’est engagé à mettre en œuvre ladite Convention où la première obligation d’une Partie à la Convention étant l’élaboration d’un Plan National de Mise en œuvre, conformément à l’Article 7 qui stipule que « chaque Partie élabore et s’efforce de mettre en œuvre un plan pour s’acquitter de ses obligations ».
Le présent Plan National de Mise en œuvre de la Convention de Stockholm au Burundi (PNM/Burundi) a été élaboré de 2004 à 2006 avec l’appui financier du FEM et l’assistance technique de l’ONUDI.

Télécharger